» L’erotisme
Archive du site
Modele

L’erotisme

23968_DSC_9346_667x1000Lérotisme (du grec ἔρως, érôs : « le désir amoureux ») désigne l’ensemble des phénomènes qui éveillent le désir sexuel, et les diverses représentations, en particulier culturelles et artistiques, qui expriment ou suscitent cette affection des sens. L’érotisme peut aussi désigner, par extension, la nature de la relation qui s’instaure entre des individus suite à cette attirance.

L’érotisme, et l’adjectif « érotique », caractérisent tout ce qui, à partir d’une représentation liée à la sexualité, suscite une excitation émotionnelle et sensuelle, indissociablement physique et mentale. En ce sens, l’érotisme se différencie de la sexualité, car il ne renvoie pas à l’acte sexuel lui-même, mais plutôt à tout ce qui provoque le désir sexuel, et à toutes les projections mentales que celui-ci évoque, en particulier les fantasmes. L’érotisme se distingue aussi de l’amour (qui est un sentiment), dans la mesure où l’affection érotique est issue en partie du corps et des pulsions sexuelles, contrairement à certaines formes d’amour qui font abstraction du corps (amour filial, amour platonique, etc.).

L’érotisme vient d’un jugement esthétique, conscient ou non, lié à l’attrait sexuel. En ce sens, il a fourni beaucoup de matière aux représentations artistiques. Dans l’art, l’érotisme est en effet une catégorie ou un genre qualifiant certaines représentations suggestives, de personnes (en particulier le nu, en peinture ou en photographie) ou de scènes (dans la littérature ou le cinéma).

soo_mee_nude_22_by_showa93-d2xy2hu

Jouant généralement sur l’imagination, l’implicite ou la suggestion, il s’oppose à des représentations plus crues ou plus explicites de la sexualité, qu’on range dans le domaine de la pornographie. Du point de vue moral, il ne fait donc pas l’objet de condamnations aussi sévères que cette dernière, souvent qualifiée d’obscène ou d’indécente ; mais, comme la morale varie selon la culture et l’époque, certaines représentations jadis jugées obscènes ou sulfureuses sont aujourd’hui conçues comme simplement érotiques, c’est-à-dire suscitant le désir

Source wikipédia

Photo: JCG-ART

Modèle: Kyra

JCG-ART - www.jcg-art.fr - Copie interdite article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle Created by Dream-Theme — premium wordpress themes. Up