» Sexualite et handicap : de l angelisation à la sexualisation de la personne handicapée physique
Archive
Catégories
Modele
juillet 2018
L M M J V S D
« Mai    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Sexualite et handicap : de l angelisation à la sexualisation de la personne handicapée physique

Sexualite et handicap : de l angelisation à la sexualisation de la personne handicapée physique

Sexualité et handicap : de l’angélisation à la sexualisation de la personne handicapée physique

par André Dupras – Département de sexologie – Université du Québec à Montréal

Exemple 1: « Dans les écrits consacrés au thème de la sexualité et du handicap, il n’est pas rare de trouver des témoignages qui relatent les difficultés éprouvées par les personnes handicapées physiques pour se faire accepter comme un être sexué ayant des besoins sexuels à satisfaire. »

Exemple 2: « Au plan sexuel, on lui demande de ne pas utiliser la sexualité comme un élément d’identification aux autres, mais de la canaliser ailleurs afin de maximiser ses capacités résiduelles. »

Exemple 3: « Toute leur vie, les personnes sans jambes demeurent des êtres qui suscitent la curiosité. On a envie de les voir et de les interroger. Elles éveillent le désir d’en savoir plus sur l’origine de leur infirmité, sur leur façon de se déplacer et sur leur mode de vie. En général, quand elles paraissent en public, tous les regards se tournent vers elles ; on les scrute afin de leur arracher quelques bribes de mystères. »

Exemple 4: « Les garçons hésitent à lui faire des propositions parce qu’elle ne constitue pas de prime abord un sujet attrayant et désirable. Ils gardent généralement leurs distances puisqu’ils ont appris qu’on ne se moque pas des infirmes et qu’il ne faut pas les tenter au jeu de la séduction. »

Exemple 5: « Les personnes sans jambes évoquent chez les individus qui les regardent la neutralité sexuelle et la perte du pouvoir érotique. »

Exemple 6: « L’état de dépendance dans lequel la personne handicapée est plongée la condamne à un statut d’enfant ; elle a besoin des autres pour assumer ses fonctions urinaires et intestinales, voire pour manger et s’habiller. Un deuxième mécanisme d’angélisation consiste à médicaliser le corps de la personne handicapée, à le transformer en un corps à soigner. Ainsi, des zones érotiques du corps deviennent des zones thérapeutiques. Il n’y a pas seulement l’accident qui a désexualisé le corps, mais aussi le processus de réadaptation. »

Exemple 7: « Les jeunes handicapés en arrivent à détester leur corps et à le camoufler. Les besoins sexuels qu’ils ressentent subissent le même sort : ils sont dépréciés et jugés honteux. À cause de leur infirmité, l’entourage les pousse à se dépouiller de leur sexualité et aussi à projeter une image de pureté, d’ange sans désir érotique. »

Exemple 8: « La destinée sexuelle de la personne handicapée est donc frappée par une fatalité : elle réussira toujours mieux à susciter la sympathie que le désir charnel. »

Exemple 9: « L’invention de la catégorie d’individus handicapés et leur transformation en héros angéliques répondent au projet social de fabrication de modèles édifiants pour maintenir l’ordre social. »

Exemple 10: « Les téléthons en sont de très bons exemples. Les téléspectateurs sont invités à faire des dons pour communier au mauvais sort et aux souffrances (et les conjurer) dont sont affligées les personnes handicapées. Ces dernières découvrent qu’elles peuvent acquérir une autre nature (devenir des anges) les rendant capables de séduction mythique. Elles peuvent utiliser ce pouvoir pour obtenir ce qu’elle désirent. Il s’agit de disparaître derrière un personnage fabriqué, de paraître angélique. Elles deviennent alors une apparence où vient se prendre le désir de séduction mythique de l’autre. »

Exemple 11: « En devenant des anges, les personnes handicapées se voient obligées de s’abstenir des plaisirs charnels et de pensées érotiques (que l’on nomme aussi impures). »

Exemple 12: « Les transformations des rapports de la personne handicapée avec autrui et avec son milieu se feront en développant son érotisme en dehors du projet angélique tel qu’on le conçoit actuellement. L’intégration du réalisme érotique dans son univers quotidien contribuera à sa libération et à la formation d’un être nouveau dans les moindres replis de sa personnalité, y compris sa sexualité. »

Modele – Alex Bo – Son site

JCG-ART - www.jcg-art.fr - Copie interdite article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle Created by Dream-Theme — premium wordpress themes. Up